L'utilisation des matrices rituelles afro-amérindiennes dans le processus créatif du héâtre expérimental Capixaba (Vitoria, Espirito Santo, Brésil)

Dublin Core

Titre

L'utilisation des matrices rituelles afro-amérindiennes dans le processus créatif du héâtre expérimental Capixaba (Vitoria, Espirito Santo, Brésil)

Sujet

Amerique / Brèsil / Candomblé (Brésil) / Cultures afro-américaines / Creolisation/ Teatro Expérimental Capixaba (Brésil)/ Théâtre /Politique/ Thèse de doctorat / Amerindiens (groupes ethniques) / Carnaval

Description

Thèse doctorale soutenue le 23/10/2002. Mention Très honorable. Résumé: Cette thèse porte sur le processus de création caractéristique du groupe de Théâtre Expérimental Capixaba (Vitória, Espírito Santo, Brésil), en analysant ses techniques du corps et ses relations avec les candomblés et la société brésilienne. Depuis vingt-cinq ans celui-ci assure un travail de recherche et de résistance contre la dictature (politique et économique) dans le pays. Elle rend compte de son passage d'un engagement politique militant sous-tendu par une esthétique théâtrale d'inspiration européenne au temps de la dictature militaire à un militantisme social, culturel et économique, sous-tendu par une esthétique théâtrale inspirée des pratiques des candomblés afro-amérindiens. Au Brésil les multiples formes de pratiques performatives (candomblé, congo et carnaval) constituent des expériences de vie individuelle et une action politique, corporelle et performative dans le quotidien du performer. La manifestation individuelle contribue pour une part déterminante à la fabrication et à la construction de la réalité. L'Axé est la fontaine et la force vitale (réinventée) de tout processus créatif du groupe avec sa théorie du Performer Iaô. Le Performer Iaô suit le principe même du candomblé et des rituels, à savoir qu'il développe toutes les possibilités du performer, tant sur le plan esthétique que comme expérience personnelle. De même que dans le candomblé, le performer cherche à intervenir sur sa propre réalité en développant ses caractéristiques personnelles, le Performer Iaô va agir sur sa réalité, la modifiant et agissant corporellement sur son temps présent. Les pratiques performatives et corporelles du groupe de Théâtre Expérimental Capixaba avec la société brésilienne sont de réinvention, une construction imaginaire, sociale, politique et individuelle d'une génération qui a cherché à construire dans la crise " économique ", " politique " et " existentielle " du Brésil une forme d'art performatif d'intervention. Comme réponse à cette crise, ils interfèrent dans la réalité et l'existence quotidienne de l'individu et dans l'espace-temps performatif (l'intimité, le privé, le public).

Créateur

Huapaya, Cesar Augusto Amaro

Source

http://catalogue.bu.univ-paris8.fr/cgi-bin/koha/opac-detail.pl?biblionumber=178534

Éditeur

Université Paris VIII, Saint Denis, France

Date

2002

Contributeur

Pradier, Jean-Marie (Directeur de thèse).

Droits

César Augusto Amaro Huapaya.

Format

1 vol. (490 f.)

Langue

FR

Type

Texte imprimé.

Identifiant

Numéro national de thèse: 2002PA082120.
Cote à la BU PARIS 8: 1739TH.

Couverture

Terrain exploré: Vitória, Espírito Santo, Brésil (20° 19′ 08″ S, 40° 20′ 16″ O).
Lieu de soutenance: Université Paris VIII (48°54′00″N 2°29′00″E)

Géolocalisation