Africanité et brasilianité de la capoeira : vers une pratique transversale.

Dublin Core

Titre

Africanité et brasilianité de la capoeira : vers une pratique transversale.

Sujet

Afrique / Amerique / Brésil / Capoeira (Brésil) / Cultures afro-américaines / Interculturalité / Thèse de doctorat

Description

Thèse doctorale soutenue le 21/12/2001. Mention Très Honorable, avec félicitations à l’unanimité.
Résumé: Cette thèse sur la capoeira s'inscrit dans la récente perspective de l'ethnoscénologie et vise à rendre compte du lent processus d'élaboration de cette lutte-danse afro-brésilienne. Une approche socio-historique de la société coloniale luso-brésilienne entend discerner, à travers le couple résistance/répression, les conditions d'émergence d'une capoeira non encore avenue et en devenir. Son histoire nous enseigne que les esclaves et les capoeiristes ont tiré leurs savoirs de leur expérience de la rue, qui a longtemps été leur seul espace à conquérir, et où s'est manifesté publiquement la violence latente des rapports sociaux. Capoeira et marginalité ont longtemps été deux termes indissociables aux yeux de la société brésilienne. C'est pourquoi dans les années 1930-40, les tenants de la capoeira tendent à en pacifier la pratique, alors même qu'elle avait manqué de disparaître, victime de la répression... Ce processus de pacification s'est cristallisé autour de deux propositions historiques, la regional et l'angola qui ont, depuis, engendré les courants atual, contemporânea, angonal, ango-regional... L'univers des pratiques magico-religieuses liées à la protection du capoeiriste nous entraîne à la croisée du catholicisme populaire, des cultes africains et du spiritisme. Grâce aux entretiens réalisés avec quelques maîtres, nous soulignons l'importance de la transmission et de l'apprentissage et montrons que la mémoire, et dans notre cas celle des capoeiristes, n'est pas une simple restauration du passé, mais plutôt un pro-jet" et un processus créateur ainsi que la tradition qui se présente, elle aussi, comme le fruit d'une construction mue par la nécessité et le travail de l'imaginaire des communautés"

Créateur

Brocardi, Agnès

Source

http://catalogue.bu.univ-paris8.fr/cgi-bin/koha/opac-detail.pl?biblionumber=233593

Éditeur

Université Paris VIII, Saint Denis, France.

Date

2001

Contributeur

Pradier, Jean-Marie (Directeur de thèse)

Droits

Agnès Brocardi

Format

1 vol. (362 f.) : ill. ; 30 cm

Langue

FR

Type

Texte imprimé.

Identifiant

Numéro national de thèse: 2001PA082647.
Cote à la BU PARIS 8: 2269TH.

Couverture

Terrains explorés: Afrique (8°50′00″S 13°14′00″E) / Brésil (15°47′38″S 47°52′58″O)
Lieu de soutenance: Université Paris VIII (48°54′00″N 2°29′00″E)

Géolocalisation