Transculturation et spectacles vivants en Uruguay, 1870-1930 : approche ethnoscénologique

Dublin Core

Titre

Transculturation et spectacles vivants en Uruguay, 1870-1930 : approche ethnoscénologique

Sujet

Amerique / Cultures afro-américaines / Histoire / Transculturation / Arts du spectacle / Thèse de doctorat / Uruguay / Carnaval

Description

Thèse doctorale soutenue le 01/06/1999. Mention Très Honorable.
Résumé: L'ETUDE DES CONTACTS CULTURELS EN URUGUAY DANS LA PERIODE COMPRISE ENTRE 1870 ET 1930 ENVIRON, PERMET D'APPROCHER LA MISE EN PLACE HISTORIQUE D'UNE NOUVELLE CONFIGURATION DE L'ENSEMBLE DES SPECTACLES VIVANTS, AINSI QUE DE CHACUNE DES PRATIQUES QUI LE COMPOSENT: DIVERSES FORMES THEATRALES, LE CIRQUE DIT CRIOLLO, LES ACTIVITES SPECTACULAIRES AFROURUGUAYENNES, LES MULTIPLES EXPRESSIONS DU CARNAVAL DE MONTEVIDEO. LE DERNIER TIERS DU XIXE SIECLE ET LES PREMIERES DECENNIES DU XXE SONT EN URUGUAY UNE EPOQUE DE PROFONDS BOULEVERSEMENTS DEMOGRAPHIQUES, QUI CONCERNENT EN PARTICULIER UNE FORTE URBANISATION, LE PHENOMENE CONNU COMME EXODE RURAL ET, SURTOUT, L'IMMIGRATION EUROPEENNE MASSIVE. CE CONTEXTE MARQUE PAR L'HETEROGENEITE CULTURELLE DONNE LIEU A DES PROCESSUS DE TRANSCULTURATION AU COURS DESQUELS DE NOUVELLES FORMES SPECTACULAIRES APPARAISSENT. L'IDEE DE L'EMERGENCE DE PHENOMENES CULTURELS NOUVEAUX COMME CONSEQUENCE DES SITUATIONS DE CONTACT EST PRECISEMENT LA PROPOSITION PRINCIPALE CONTENUE DANS LA NOTION DE TRANSCULTURATION, AVANCEE PAR L'ETHNOLOGUE CUBAIN FERNANDO ORTIZ EN 1940. CETTE NOTION, ENRICHIE PAR LES CONTRIBUTIONS DES THEORIES DE L'AUTO-ORGANISATION ET CELLES DE L'APPRENTISSAGE, FOURNIT A L'ETUDE DES SPECTACLES VIVANTS EN URUGUAY DES OUTILS CONCEPTUELS NETTEMENT PLUS APPROPRIES, PAR EXEMPLE, QUE LA THEORIE DE L'ACCULTURATION, FORGEE AU SEIN DE L'ANTHROPOLOGIE CULTURELLE NORD-AMERICAINE. LA TRANSCULTURATION SITUE, EN EFFET, LES PROCESSUS DE CONTACT CULTUREL AU CENTRE DE LA SPECIFICITE DES FORMES SPECTACULAIRES EN URUGUAY, ISSUES DE LA CIRCULATION INTENSE DE MATERIAUX CULTURELS EXTREMEMENT DIVERS A PARTIR DE LA FIN DU XIXE SIECLE. LA DYNAMIQUE DES TRANSFORMATIONS DE CET ENSEMBLE DE PRATIQUES AMENE DES QUESTIONS SUR LEUR PLASTICITE, LEUR MORPHOGENESE, LEUR HISTORICITE, POSEES ET ENCADREES DANS LA PERSPECTIVE DE L'ETHNOSCENOLOGIE.

Créateur

 Mandressi, Rafael

Source

http://catalogue.bu.univ-paris8.fr/cgi-bin/koha/opac-detail.pl?biblionumber=136881

Éditeur

Université Paris VIII, Saint Denis, France.

Date

1999.

Contributeur

Pradier, Jean-Marie (Directeur de thèse)

Droits

Rafael Mandressi

Format

1 vol. (552 f.) ; 30 cm.

Langue

FR

Type

Texte imprimé.

Identifiant

Numéro national de thèse: 1999PA081588.
Cotes à la BU PARIS 8: 1208/1TH et 1208/2TH (2 exemplaires).

Couverture

Terrain exploré: Uruguay (34° 53′ 00″ S, 56° 10′ 00″ O)
Lieu de soutenance: Université Paris VIII (48°54′00″N 2°29′00″E)

Géolocalisation